Le passage de Boris Mosafir à L’Ecole des Cordes

347

Petit retour sur le passage de Boris Mosafir à Paris pour la session 40 de L’Ecole des Cordes.

Boris Mosafir est venu nous rendre visite à L’Ecole des Cordes pour la seconde année consécutive.
Au programme de ce passage parisien, une soirée de performances à La Place des Cordes et un workshop de shibari d’une durée de 6h.
Première étape, vendredi  18 novembre, nous le retrouvons à La Place des Cordes en pleine concentration et préparation pour la performance qu’il va donner avec la belle Franckie Vega, modèle parisienne confirmée, qu’il avait rencontrée lors de son passage de l’année précédente.
La soirée commence par une performance d’Alex DirtyVonP et Calamity Steph en première partie.
Une session traditionnelle, très intime et sensuelle durant laquelle Alex jouera sur les concepts de gêne et d’exposition (« azukashi ») dont il a le secret, en faisant notamment porter une fine crotch rope à sa modèle, en tenue d’écolière, bien en amont de la prestation…
[vc_images_carousel images= »5973,5974″ img_size= »large » autoplay= »yes » css= ».vc_custom_1480964596663{background-position: center !important;background-repeat: no-repeat !important;background-size: cover !important;} »]
Après une courte pause, voici venue l’heure de la performance de Boris Mosafir.
L’attacheur russe installe directement l’ambiance en accompagnant fermement l’arrivée de Franckie, tout de blanc vêtue, sur la scène.
Durant les 45mn de sa prestation, Boris fera montre de sa maîtrise de la manipulation du corps, d’une connection profonde et intense avec sa modèle qui n’a d’autre choix que de baisser les armes et se laisser-aller magnifiquement et nous laissant en haleine jusqu’à la dernière minute.
[vc_images_carousel images= »5975,5976″ img_size= »large » autoplay= »yes » css= ».vc_custom_1480964623636{margin-top: 50px !important;margin-right: 50px !important;margin-bottom: 50px !important;margin-left: 50px !important;} »]
Samedi 19 novembre, place à une journée studieuse de cordes.
Boris arrive bien en avance à L’Ecole de Cordes, le temps pour lui d’assister à une partie du cours débutant mensuel donné par Alex DirtyVonP.
13h30 : le workshop de Boris débute, au programme de ces 6 heures : manipulation du corps, communication et connection avec son/sa partenaire au sol, mais aussi dans des suspensions proches du sol permettant de rester à tout moment en contact avec son modèle.
19h30 : fin d’un workshop intense, tous les participants sortent fatigués, mais riches de tout ce qu’il ont appris.
[vc_gallery type= »image_grid » images= »5977″ img_size= »large »]
Pour Boris la journée n’est pas finie, nous enchaînons avec la désormais habituelle interview « Ten minutes with… »
Boris partage encore une fois avec beaucoup de gentillesse sa passion pour le shibari avec un message-clé durant cet entretien : la technique est très importante, mais elle est avant tout au service des émotions que l’on souhaite transmettre à son partenaire.
Encore une belle Ecole des Cordes grâce au talent, à la gentillesse et la bienveillance de notre intervenant !
[vc_gallery type= »image_grid » images= »5858″ img_size= »large »]